Désespérant.

Publié le par Marie Rennard

Ben oui, j'y reviens. Parce que chaque fois ça me navre. Nâvre, même.
Jusqu'à présent, et depuis quelques années, on évaluait en CE2 et en 6ème les "acquis" de nos enfants. Je passe sur ce que je pense desdites évaluations, vous le savez déjà, ou bien faites comme si. Désormais, on va également évaluer leurs acquis fondamentaux en CM2. J'ai téléchargé hier ces évaluations, parce que je suis curieuse, et parce que quand je lis que des enseignants s'insurgent qu'on soumette aux élèves ces exercices - qui portent sur la totalité du programme de l'année, dès le mois de Janvier, je m'interroge.
Un enfant de dix ans - environ, qu'on soit en janvier ou en décembre n'y change pas grand chose, ne peut plus identifier un plus que parfait parce qu'il ne l'a pas encore appris.
Ca devrait pas me surprendre, j'ai été prof, j'ai trois gosses, y'a un moment que j'ai compris.
Notre école primaire, laique, publique et obligatoire a été l'un des meilleurs systèmes éducatifs du monde, celle qui donnait les mêmes chances à un fils de prolo qu'aux enfants des nantis. Elle est devenue, par l'intercession d'une longue succession de réformateurs, une machine à rendre con les plus brillants - dont quelques uns survivent malgré tout, et encore plus cons les pas très reluisants. On n'apprend plus à l'école ni à avoir la tête bien faite, ni même bien pleine. Malgré tous les efforts de nombre d'enseignants qui voudraient bien - mais qu'on contraint à travailler de façon tellement incohérente qu'ils n'ont aucune chance d'y arriver. On continue à faire redoubler des gosses à tour de bras (et peut être pas si fiers de la méthode, puisque la France a refusé de rendre publics ses chiffres pour l'année dernière), on persiste à ne leur rien enseigner, mais à leur faire tout découvrir par l'intercession d'intervenants - l'écologie, le recyclage des déchets, les méfaits de la cigarette, l'indispensable attention à l'équilibre alimentaire, les OGM, les MST, je t'en passe et des meilleures, et sans capote.
S'intéresse-t-on à la respiration des mamifères qu'au lieu de se pencher sur un manuel de biologie, on enferme un hamster dans une cage transparente qu'on vide d'air d'un petit coup de pompe, et on laisse la classe constater que ça nique la bestiole. Et les poissons alors ? Ben suffit de virer sur le bord du bureau le poisson rouge qui jusque là tournait paisiblement dans son bocal quand on part en récré, et on verra bien dans vingt minutes si qu'y respire encore.
Sûr qu'après ça, y'a peu de temps pour le plus que parfait. Déjà, pour le présent, c'est pas gagné. Pourquoi ? Essayez, vous, de comprendre quelque chose aux conjugaisons en apprenant d'abord les trois personnes du singulier du présent, pour poursuivre avec les mêmes à l'imparfait et au futur avant de passer, trois mois plus tard, aux personnes du pluriel... brillant hein ?
Chaque fois que j'essaie de comprendre le pourquoi de ce genre de méthodes, je me fais une syncope. Trop dur pour moi. D'autant que dès le collège, on passe - avec l'apprentissage du passé simple, et même, vers la troisième, du subjonctif, à des notions de linguistique que j'aurais pensé réservées à des spécialistes. Tiens, l'autre jour, mon plus jeune, en quatrième, devait retrouver dans un texte des "référents déictiques". Si, et si l'un d'entre vous sait ce que c'est sans aller chercher comme des cons(1), je m'engage à fermer ma gueule ad vitam au sujet de l'école.
Bref, tout ça pour dire que c'est un beau gâchis, tous ces gosses tout neufs qu'on leur laisse aux mains de l'école, et qu'elle nous immole dès la maternelle au nom d'idéologies à la con dont on n'a rien à battre.  D'autant que si l'Education Nationale compte, comme tous les corps, quelques bras cassés, elle regorge aussi d'enseignants qui vouraient bien qu'on les laisse enseigner. Misère.


Marie RENNARD

____________________________

(1) Il va de soi que je parle de lecteurs dont la linguistique n'est pas le métier.

Commenter cet article

orlando 27/02/2009 18:44

Voir par exemple là: http://www.senat.fr/rap/r01-340-1/r01-340-151.html

orlando 27/02/2009 18:43

Au fait, responsabilité n'est pas ici un terme de morale,mais bien un terme de loi! De droit!Car il s'agit de droit! Et non de révolte personnelle à tel ou tel propos senti comme révoltant!

orlando 27/02/2009 18:37

¨Pas sûr... C'est tout le problème des enfants violents, assassins.Que faire? Les nuovelles formes deviolence ados posent une sacrée question! Sans parler des enfants-soldats...Olivier Douville et mon ami guy Jehl travaillentlà-dessus,en Afrique...Cependant,à onze ans,le fils de nati,sans en avoir forcément conscience,sait où il va...
Le malheur...Tiens, que faire desenfatns Dutroux? Ils n'ont rien fait de mal.ILs sont quelque part,sous de faux noms... t jeposedesfoislaquestionaux aprents bien-pensant:"quefriez-voussi vousappreniez que votreenfnt est dansla même classequ'un fls de pédophile inscrit sous une fausseidentité... Réponsesamusantes: responsable de leur milieu,ceux qui répondent!
Avant deparlerdesenfatnsil faut savoirqueelsparentssontlespusmalplacés:ils ne lesconnakssentpas,la plupartdu temps,sinonàtraversle rôle qu'illeur nt imposé.ILstombent desnuesquand ilsles découvrent en délinquance éventuelle,surpris ou simplement dans une cour d'école ou lesgamins ne savant pasqu'ils sont observés!!
Alors,responsables?Qui?L'assassin de onze ans,sa famille?? la question va seposer de plus enplus,elle est politique... Etliée à la consommation,au système libéral actuel et à sa régression vers une sorte d'animalité.
Responsable?
Il va falloir regarderle réel!Ca craint!Laviolence infantilen'estpasunfaitisolé mais prendd esproportions inquiétantes! regardezsurelnet les démarches de réparation préjudicielle... Elles responsabilisent,elles stabilisent...En tout cas,ça a aidémon fiston,violentparceque de milieu maternel violent...Sauf queje ne marche pas! Et que je l'éduque tendrement,mais fermement! ETil n'y aura pasd'autreplainte de parents contre lui!
Lui refuser sa responsablité serait méprisant! LEs ados sont des gens! Des humains! La responsabilité est donc envisageable.Autrement,c'est du dédain! J'ai écrit quelque aprtsur le "droit à la sanction"... Ca sort del'indifférence!
Alorsque faire d'unassassinoiu d'unvioleur(ily en a,peu certes,mais il y en a)de onze ans? Mettre son arrière grand-mère en prison?

Marie-Laetitia 27/02/2009 18:13

"On n'est responsable que de son milieu" ... Est ce qu'on est responsable A ONZE ANS ?????????

orlando 27/02/2009 16:01

Ascenceur social?lfonctionne bien pour ceux quine sontpasen proie àla"névrose de classe"quirefusededépasserlepèreou desortirde son milieu!
Voir: http://www.nouvellescles.com/dossier/Ancetres/Gaulejac.htm
C'est une grande parti du problème...
Autreliveàlire,ancien certesmais àlafoisvrai etamusant!LEsenfantsy sont traitésen sujet d'ethnologie,d'anthropologie,en dehorsdesparents,comme une "tribu" inconnue!celive c'est:Iona and Peter Opie, editors, 1959. The Lore and Language of Schoolchildren (Oxford University Press)
Plein d'enseignement!Voir les auteurs:http://en.wikipedia.org/wiki/Peter_and_Iona_Opie

Mais lanotion de "névrosedeclasse lebouquin de Gaulejac estpassionnant!)est primordiale!
On n'est responsable que deson milieu!Dur,hein?