Rue couleur

Publié le par Aude-Morena



Paris, Rue Princesse
à l'angle de la rue balade-bonheur et soleil-rêveur.
Septembre 2008
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie-Laetitia 06/10/2008 16:37

Oh vi pi on se sirotera un petit jaune aussi, un bien bon !

marie 04/10/2008 08:28

alors on dirait qu'on tirerait nos chaises là-bas pour une fois, et je vous préviende, je m'installe devant la devanture jaune.

Morena 03/10/2008 13:36

Joli, Kiki !
Et c'est vraiment la rue Princesse.

Voui j'étais de passage éclair à Paris récemment. M'engueule pas hein, j'ai eu le temps de voir personne ! :))

Marie-Laetitia 03/10/2008 10:07

On a envie d'aller s'y promener, badinant main dans la main. Tu étais à Paris ??

Kiki 03/10/2008 09:49

C'est l'histoire d'un trottoir qui se trouvait trop gris. Il vivait dans une rue grise d'une ville tout aussi grise et cherchait le moyen de rendre la vue de sa street un peu moins triste, grisante même! Il a réfléchi, réfléchi, réfléchi, au point que sur son front rugueux de bitume une large ride s'est creusée. Puis, un jour, il a plu plus que d'habitude, une ondée formidable, une giboulée terrible qui a rempli et fait déborder caniveaux et regards. Inondée aussi, la fossette de tristesse à son front, creusée par l'idée inachevée de devenir enfin, un jour, le trottoir d'une jolie rue gaie et colorée. Il jouait machinalement à tremper ses doigts de pavé gris dans le petit bassin d'eau formé entre ses tempes toutes trempes lorsque soudain il le vit: dans la flaque, après la pluie, le ciel avait abandonné un petit pinceau arc-en-ciel, fait d'un poil de mille couleurs! Il s'en est saisi illico et est parti badigeonner gaiement les façades et devantures de sa rue. Maintenant elle s'appelle Gaieté ou Couleur ou Princesse et on vient même la photographier!